Sujet : Effets du Bicar®Z sur la production laitière en début de lactation

Analyser les effets de la supplémentation en Bicar®Z sur la production laitière dans les 100-120 premiers jours de lactation : intérêt économique et zootechnique pour la production de lait marginal..

 

Conditions de l'étude : un essai de 6 mois sur 160 vaches laitières

  • Etude de terrain 2017 sur 160 vaches Holstein en lactation
  • Etude menée par Daniele Castellani – Vétérinaire consultant en nutrition
  • Apport journalier, avec la ration de base, de 250g de BICAR®Z par animal présent pendant 180 jours.

  • Les essais ont été effectués dans deux troupeaux Holstein avec des performances de production élevées, supérieure à la moyenne nationale.

    Au moment de la mise en place de l’essai, le bicarbonate n’était pas présent au moins depuis 10 mois

 

TABLEAU 1 : Production, TB et TP en fonction du numéro de contrôle dans l’élevage A

Table 1 - BICAR®Z ENHANCES THE PRODUCTION OF MILK DURING EARLY LACTATION- STUDY FR

Groupe Témoin : Performances au 1er, 2ème et 3ème contrôle pendant les 6 mois qui ont précédés l’introduction de Bicar®Z

Groupe Essai : Performances au 1er, 2ème et 3ème contrôle pendant les 6 mois de l’essai, complémentation en Bicar®Z

 

TABLEAU  2 : Production, TB et TP en fonction du numéro de contrôle dans l’élevage B

Table 2 - BICAR®Z ENHANCES THE PRODUCTION OF MILK DURING EARLY LACTATION- STUDY FR

Groupe Témoin : Performances au 1er, 2ème et 3ème contrôle pendant les 6 mois qui ont précédés l’introduction de Bicar®Z

Groupe Essai : Performances au 1er, 2ème et 3ème contrôle pendant les 6 mois de l’essai, complémentation en Bicar®Z

 

Figures of Herd A + B in the table below:

TABLE 3 : Production, TB et TP en fonction du numéro de contrôle (élevages A et B réunis)

Table 3 - BICAR®Z ENHANCES THE PRODUCTION OF MILK DURING EARLY LACTATION- STUDY FR

Groupe Témoin : Performances au 1er, 2ème et 3ème contrôle pendant les 6 mois qui ont précédés l’introduction de Bicar®Z

Groupe Essai : Performances au 1er, 2ème et 3ème contrôle pendant les 6 mois de l’essai, complémentation en Bicar®Z

 

(1) La teneur en matières grasses du lait est appelée Taux butyreux (TB).

(2) Le taux de matières azotées totales du lait est appelé Taux Protéique ( TP). Le TP est une caractéristique importante du lait. Plus le TP sera élevé par rapport à une référence et plus le lait sera payé cher au producteur. En effet, plus le taux protéique est élevé et plus le rendement de transformation fromagère sera bon.

1,82 kg
de lait/jour

Résultats

Pendant l’essai (apport de 250 g de Bicar®Z) la production journalière moyenne des trois premiers contrôles a augmenté significativement de 4,9 % (+1,82 kg/ j) en comparaison du lot témoin (différence significative, p<0,01).

Table 4 - BICAR®Z ENHANCES THE PRODUCTION OF MILK DURING EARLY LACTATION- STUDY

 

Lors du deuxième contrôle, (près du pic de lactation) le groupe Bicar®Z présente une production (40,7 kg de lait) significativement supérieure à celle du groupe témoin (37,8 kg de lait) (différence significative, p<0,01).

 

Conclusion : que pouvez-vous apprendre de cette étude ? 

L’analyse des performances démontre que pendant la période d’essai avec supplémentation de Bicar®Z, la production laitière journalière en début de lactation a augmenté de 1,82 kg (4,9%) par rapport à la période témoin (pas de bicarbonate).

Ces résultats innovants soulignent que même dans des troupeaux ou les performances sanitaires et zootechniques sont plus que satisfaisantes, la complémentation journalière en  BICAR®Z  améliore significativement  la production laitière en début de lactation et s’inscrit pleinement dans la production technique et économique du lait marginal.