Acidose

Comment limiter l’acidification métabolique ?

L’acidose est un trouble métabolique qui touche les monogastriques et les ruminants. Il est lié à des rations riches en énergies et rapidement fermentescibles, qui ont tendance à baisser le pH (dans le rumen pour les ruminants et dans le sang pour les monogastriques) et réduire les performances zootechniques. Un phénomène qui peut être limité par l’emploi de bicarbonate de sodium.

L’acidose de la vache

L’acidose est un trouble très fréquent chez la vache laitière, particulièrement dans sa version sub-clinique, c’est à dire quand le pH ruminal est inférieur aux valeurs normales, comprises entre pH [6 ; 6,8]. Son origine se trouve principalement dans l’intensification de l’alimentation et la recherche de productivité. En effet, l’augmentation des niveaux de production laitière et la recherche de performance nécessitent une alimentation riche en énergie et très fermentescible, pour apporter rapidement à l’organisme les éléments nutritifs nécessaires à la production laitière. En conditions normales, la flore bactérienne du rumen transforme l’énergie apportée par l’alimentation en acides gras volatils, qui sont ensuite absorbés au niveau des papilles ruminales. Pour compenser l’acidification du rumen liée à cette production d’acides gras, la vache produit  naturellement une substance tampon (à base de bicarbonate), apportée par la salive. Mais les rations riches en énergie et très fermentescibles (utilisation de concentrés) produisent des acides gras plus rapidement qu’ils ne sont absorbés, conduisant à une acidification du rumen. Par ailleurs, les rations pauvres en fibres stimulent insuffisamment la rumination et la salivation pour que la vache puisse rééquilibrer naturellement le pH ruminal. Elle se retrouve alors en situation d’acidose. 

acidose 

Comment détecter une sub-acidose lors de la mise à l’herbe ?

Assez fréquente lors de la mise à l’herbe, la sub-acidose est une pathologie difficile à détecter. Voici quelques signes pour repérer les animaux en situation d’acidose :
  • La baisse du TB est le premier signal d’alerte.
  • Les vaches boitent et présentent des dermatites digitées.
  • Elles boivent l’urine (comportement de Pica) pour chercher à tamponner le pH ruminal.
  • Le volume de lait produit et le TB baissent.
  • Les bouses sont molles, jaunâtres et témoignent d’une digestion incomplète (fibres non digérées).

L'effet tampon

La prévention de l’acidose passe par une adaptation de l’alimentation. Le bicarbonate de sodium permet de tamponner le pH du rumen et de sécuriser les rations concentrées en énergie. 

effet-tampon