Porcs

Gagner en croissance et réduire les risques sanitaires

  swine2 Click to enlarge

L’alimentation des porcs, riche en glucides très fermentescibles est rapidement digérée et transformée au niveau de l’intestin en acides organiques. Ces métabolites induisent une baisse du pH sanguin, susceptible de diminuer l’efficacité alimentaire (réduction du GMQ) et entraîner des conséquences sanitaires sur l’animal : ulcères gastriques et intestinaux, pathologies de l’appareil locomoteur (boiteries, ostéochondrose), etc. L’incorporation de Bicar®Z dans la ration permet alors de limiter les effets néfastes de l’acidose sur la santé des porcs et de rétablir une bonne efficacité alimentaire.

Chez la truie, l’incorporation de Bicar®Z:

  • améliore la qualité des mises-bas
  • augmente le taux de survie des porcelets
  • réduit la perte de poids en fin de lactation
  • raccourcit les délais entre les cycles reproductifs

Chez le porcelet

l’ajout de Bicar®Z permet d’améliorer le GMQ et le poids au sevrage 

Chez le porc à l’engraissement, Bicar®Z :

  • augmente l’ingestion alimentaire et donc la croissance
  • réduit l’indice de consommation
  • améliore le classement et la qualité de la carcasse : le TMP (taux de muscle par pièces) augmente car M2 (épaisseur du muscle) augmente et G2 (épaisseur du gras) baisse.
  • renforce les qualités organoleptiques de la viande (tendreté, jutosité) quand il est incorporé dans l’eau de boisson avant l’abattage, sans modifier le goût ou la couleur de la viande