L’internationalisation des marchés agricoles et l’impact de la guerre en Ukraine

La pandémie de Covid-19, dont les impacts ont été colossaux à l’échelle mondiale, laisse aujourd'hui place à une autre crise, non pas sanitaire cette fois, mais géopolitique, à savoir la guerre en Ukraine qui a débuté le 24 février dernier. Cette guerre, engagée à l’initiative de la Russie, et dont les perspectives sont malheureusement inconnues à ce jour, a modifié de manière rapide les équilibres économiques mondiaux. Elle a notamment entraîné une flambée du prix de l’énergie, une dépréciation du rouble par rapport à l’euro et une augmentation spectaculaire du prix des productions végétales et de certains intrants utilisés en agriculture (dont les engrais).

Après un diagnostic portant sur les principales implications attendues par les organisations économiques internationales et sur ces évolutions de prix, une focalisation du propos sera faite sur les secteurs agricole et alimentaire. Trois questions principales structureront le propos :

  • Quelle est la place de la Russie et de l’Ukraine dans l’internationalisation des marchés agricoles ?
  • Quelles sont les relations commerciales en agriculture de l’UE-27 et de la France avec ces deux pays ?
  • En quoi cette guerre pourrait-elle avoir un impact sur la future PAC et la sécurité alimentaire mondiale ?

Ce webinaire sera présenté par Vincent Chatellier, Ingénieur de Recherche et économiste à INRAE. Il est Directeur-adjoint de l’UMR SMART et Président de la Société Française d’Economie Rurale (SFER).

Voir le replay